Concert 2014 – Haydn: Kleine Orgelmesse

Joseph Haydn (1732 – 1809)

Missa brevis Sancti Joannis de Deo* (« Kleine Orgelsolomesse »)

Parmi les 14 messes de Joseph Haydn, la Messe en si bémol majeur – dite aussi « Petite messe avec solo d’orgue » – porte le numéro 7. Elle a été composée entre 1775 et 1777 à Kismarton (nom hongrois de ce qui est devenu Eisenstadt, capitale du Land autrichien du Burgenland), où le compositeur était au service de la famille Esterházy. C’est d’ailleurs là qu’il repose.

Cette messe est dédicacée aux Frères Hospitaliers de la Miséricorde dont le patron est Saint Jean de Dieu* (João Cidade, Portugal, 1495 – 1538), fondateur de cet ordre hospitalier.

Pourquoi est-elle aussi appelée « Petite messe avec solo d’orgue » ? Dans le Benedictus, l’orgue introduit, puis dialogue avec la voix de soprano dans le cadre d’une aria très émouvante.

Le Gloria et le Credo sont particulièrement courts – ce qui est aussi le cas du Sanctus – en raison de la superposition des textes : ils sont partagés entre les différents registres qui les chantent simultanément.

Cette œuvre est souvent présentée comme la plus douce et la plus intime des Messes de Haydn en raison du caractère très tendre des adagios du Kyrie introductif et d’un Agnus Dei dont le Dona nobis pacem final se perd dans le silence…

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s